Compte-rendu de la carte blanche à Stephane MALKA et Vincent CALLEBAUT – « Utopies concrètes » du mardi 15 septembre (20 ans d’ARCHINOV)

30 sept

Pour fêter ses 20 ans, Archinov a choisi un lieu à son image, décalé, dynamique, surprenant. L’évènement s’est déroulé mardi 15 septembre de 17h30 à 24h au trinquet de Paris, lieu méconnu en bordure de Seine et combien magique. Les deux architectes invités à débattre ce soir là devaient être dans le ton. Le choix d’Archinov s’est arrêté sur Vincent Callebaut et Stéphane Malka deux jeunes architectes brillants, à l’aise dans une pratique pleine de ressources qui crée la commande. Vincent et Stéphane ont  lancé leurs idées au rythme des cris de joueurs de pelote basque. Les images ont fusé, les mots ont claqué, les échanges furent saisis à la volée. Singuliers, pleins d’humour et de recul, les propos de nos invités ont rebondi dans une salle comble, surchauffée, suspendue à leurs mots. Un pur bonheur. Il y a parfois des instants magiques, c’en fut un.

Vincent Callebaut nous a parlé de ses projets dont les noms nous transportent dans un autre monde: Lilypad, Dragonfly, Anti-smog,… Sommes-nous dans l’univers visionnaire d’un Jules Verne, une BD ou un film de Science-fiction? Une chose est certaine, nous sommes ailleurs, loin de nos préoccupations quotidiennes. La vision archibiotique de Vincent est futuriste, certains diront utopique et pourtant, quelques unes de ses opérations, dont l’ampleur semble démesurée pour notre vieille Europe sont bien réelles et fédèrent des synergies transdisciplinaires dans le monde entier. Une tour a Taïwan, un projet bien avancé à Shenzhen,… Les clients de Vincent? Des jeunes, Maître d’ouvrage de pays émergents qui, comme lui, croient en l’avenir, veulent construire un nouveau monde et en ont les moyens.

 

Un nouveau monde? Voilà ce qui unit Vincent Callebaut et Stéphane Malka, architecte lui aussi mais aussi photographe. L’image, encore !

Marseillais, passionné de street-art, Stéphane a commencé à investir la ville et découvrir des lieux improbables, délaissés, brutaux, tel que la belle de mai ou certaines rues de Belleville dont il a temporairement colonisé les vestiges de son  énergie débordante.

Y a t’il une meilleur école pour écouter, sentir, toucher la ville?

Aujourd’hui les projets de Stéphane s’infiltrent, s’immiscent pour revitaliser généreusement un Paris Haussmannien idéalisé, muséifié, si figé qu’il en a perdu le plus important, sa vie, son âme, sa jeunesse. Instinctive, artistique, sociale, énergétique, l’architecture de Stéphane Malka est une architecture de survie qui bouscule, questionne, renverse avec bonheur l’ordonnancement d’une ville paralysée par les règles d’un autre siècle.

 

La ville !… Plus que d’eux-mêmes, c’est bien de cela dont nos invités et nous avons parlé autour d’un verre de champagne aux 20 ans d’Archinov.

 

Jean-Luc Chassais, architecte

Vice Président d’archinov

Trackbacks and Pingbacks

  1. Joyeux Anniversaire Archinov! | Archinov - 6 octobre 2015

    […] Lien vers la vidéo de la carte blanche « Utopies Concrètes » […]

Laisser un commentaire


7 + = 12