Compte Rendu de la Carte blanche à Gilles TREGOUET le 22 09 2016

4 déc

Carte Blanche à Gilles Tregouët from Denoyelle Yves on Vimeo.

L’agence Catalane RCR Arquitectes a été créée en 1987 par 3 fondateurs (Rafael, Carme & Ramon). Ils ont enraciné leur univers dans une ancienne fonderie à Olot, chef lieu de la Garrotxa, située à une heure de Barcelone. Volcans, forêts denses, grandes prairies, ruisseaux et laves basaltiques sont le fil conducteur du processus créatif de RCR qui compte aujourd’hui 30 personnes.

Gilles Trégouët, architecte associé, les a rejoints en 1992.

Les échanges et les joutes artistiques des architectes permettent la naissance de projets uniques, dont l’architecture sublimée se nourrit de l’environnement naturel d’où elle jaillit, et de l’émotion qu’elle procure.

Parce que chaque projet se veut et doit être unique ; il doit révéler « cette fusion totale qui serait la vision de chacun et la quintessence du meilleur de chacun ».

Gilles Tregouët a été touché par l’œuvre de Soulages, son travail sur la lumière et la relation entre « l’état de surface et la lumière ».

A l’affut de la lumière, la peinture de Soulages est à la fois immobile et vivante : le musée s’en est inspiré. Pas de noir, mais l’ocre rouge de la rouille, celui de l’acier Corten sur tous les éléments de ce jeu de volumes, qui permet également d’exprimer son antériorité tellurique.

Le Musée Soulages se situe à Rodez, ville construite sur un piton et dont la présence de la topographie est intense, notamment avec le grès rouge de la cathédrale de Rodez, ce qui a demandé à Gilles Trégouët et ses équipes une réflexion urbaine importante sur le plan masse, afin d’éviter « l’effet parachuté d’un monument prétentieux ».

Il a été conçu un bâtiment à deux faces avec des « fénestra » :

Le premier côté, en direction du Parc du Foirail a une volumétrie basse ; alors que le deuxième, côté nord, dévoile une volumétrie qui s’ancre dans le site et qui permet aux collections de Soulages de s’imposer dans leur vigueur et leur diversité.

Le parcours du visiteur est rythmé à travers la qualification de la lumière, qu’elle soit naturelle ou plus intimiste. Ainsi, il y a une logique du parcours, mais sa fluidité nous laisse libres d’en réinventer le chemin.

Le Musée Soulages fait partie de ces édifices qui émerveille en tout point : implantation dans le paysage, espaces majestueux et lumineux, ou finesse et subtilités des détails.

Pour la création du Centre d’art et de design La Cuisine, à Nègrepelisse (Tarn & Garonne) la réflexion a porté sur la clef de voute à trouver entre la lieu (château médiéval du XIIIème siècle) et le Centre d’art et design (très contemporain).

L’idée fondatrice a été de réactiver la cour du château afin de lui donner un lieu de vie.

Le cheminement intérieur/extérieur se fait grâce à la Cour.

L’entrée via le porche permet un déplacement autour de la cour et apporte une vision différente selon son parcours.

Et toujours la création d’une architecture de qualité qui naît de son environnement et qui est magnifiée par les sentiments qu’elle procure : la patte RCR !

CR établi par Annie Gliozzo

Pas encore de commentaire, à vous la parole!

Laisser un commentaire


6 + 3 =